DS miniatures de mon enfance

(Citroën DS Scale Models of My Childhood)

by Renaud Siry 

[Cher lecteur, la traduction française de cette critique se trouve en bas de la page.]

(French) I was quite surprised to learn that the author was a singer and that he made a dozen records in the last quarter of the 20th century. I confess I never had a chance to listen to one. But if he happened to collect scale models, Citroëns in particular, it was for very personal reasons, which he develops in the book. Eventually he became editor in chief of Minis Auto Magazine. Of course this position makes him all the more competent to write about his favourite model, the Citroën DS19.

The golden age of model car collecting was definitely the 1960s and 1970s when most were available over the counter AND at a cheap price. Of course, kids would smash them against the walls but some discerning fathers would keep them in dust free cabinets out of their children’s reach, hiding the empty boxes in the attic. Today, if you are lucky enough, you may come across a mint example in its box, but you will quickly discover that certain things have appreciated much quicker than gold bullion! Always bear in mind that these toys were priced to suit the pocket of a 1960s teenager . . . and that paying several thousand dollars today for a small diecast toy speaks volumes of some collectors’ idea of the word “reasonable.” A toy dealer recently told me that one of his customers had just bought a Dinky Toy car for $14,000 and examples are known to have exceeded $20,000 at auction.

This book is not exhaustive and that is my main regret. Had it included a table of (almost) all the DS models produced in small scale, it would have been a “bible” to DS collectors worldwide. Of course, a book on a specific model can be no more than an introduction, a teaser aimed at beginners. But once they realize its limitations they’ll be out hunting for something more substantial—but such a book doesn’t exist and therefore this one will remain the main reference volume until someone betters it.

All the main manufacturers are dealt with but in no particular order, which makes it a bit difficult to use as a reference book. But what makes it particularly interesting is the history of very small firms of the 1960s. Who has ever heard of La Hotte Saint Nicolas, Gitanes, or Albert-Richard? Those models may not be the most coveted ones but they have an irresistible charm. All scales and all materials are reviewed: mazac, tinplate, plastic, steel etc., not forgetting some color variants. I was very much impressed by the quality of the pictures showing the Norev models in 1/18 scale. The models are so realistic, I had to look twice to make sure they were not the real thing! Many of color pictures are rather too small for my taste but the rarity of the models makes up for it.

The book also covers pedal cars, catalogs and press cuttings, and there are even photographs of 1/1 scale cars. If you know someone who has just started collecting DS models, this book will make his day because it will broaden his field of research, spur an interest in minor firms, and no doubt the next item on his wish list will be a ticket to Paris Toymania next June!

 

Copyright 2012, André Blaize (speedreaders.info).

DS miniatures de mon enfance
by Renaud Siry
Editions ETAI (February 2012)
127 pages, 318 color & b/w photos, hardcover
List Price: €26/$34
ISBN-13: 978-2726896044

 

[… et en français:]

DS miniatures de mon enfance

par Renaud Siry

J’ai été plutôt surpris d’apprendre que l’auteur était chanteur et qu’il avait enregistré une dizaine de disques dans le dernier quart du 20ème siècle. J’avoue que je n’ai jamais eu l’occasion de l’écouter… Mais s’il en est arrivé à collectionner les miniatures automobiles, et les DS Citroën en particulier, c’est pour des raisons très personnelles, qu’il développe dans son livre. Plus tard, il deviendra rédacteur en chef de Minis Auto Magazine. Bien évidemment, ce poste lui confère toutes les compétences nécessaires à la réalisation de cet ouvrage sur son modèle favori, la DS Citroën.

L’âge d’or de la collection se situe sans conteste dans les années 1960 et 1970 lorsque la plupart des modèles étaient disponibles au magasin du coin ET à bon marché. Bien sûr, les enfants les massacraient contre les murs mais quelques pères bien avisés en ont gardées dans des vitrines à l’abri de la poussière et de leurs enfants ! n’oubliant pas de conserver soigneusement les boîtes vides au grenier… Aujourd’hui, si vous avez de la chance, vous pourrez rencontrer des modèles absolument neufs en boîte, mais vous découvrirez rapidement que certaines choses ont pris de la valeur plus rapidement que les Napoléon ! N’oubliez jamais que ces jouets étaient vendus à un prix qui les mettait à la portée d’un adolescent des années 60… et que payer aujourd’hui plusieurs milliers d’Euros pour un petit jouet en zamac en dit long sur l’idée que se font certains collectionneurs de l’adjectif « raisonnable ». Un marchand de jouets me disait récemment qu’un de ses clients venait d’acheter une Dinky Toys pour €9000 et on connaît des exemples de miniatures qui ont dépassé les €15000 en vente aux enchères.

Ce livre n’est pas exhaustif et c’est mon principal regret. S’il avait été complété d’un tableau listant (presque) toutes les DS produites en miniatures, il serait devenu une « Bible » pour tous les collectionneurs de DS du monde. Bien sûr, un ouvrage sur un modèle spécifique peut se contenter d’être simplement une introduction au sujet, à destination des collectionneurs débutants, mais très vite, ils se rendront compte de ses limites et chercheront quelque chose de plus consistant. Mais il se trouve qu’un tel livre n’existe pas et donc que celui-ci restera la référence jusqu’à nouvel ordre.

Les principaux fabricants sont présentés en détails dans ce livre, mais sans aucun ordre, ce qui interdit de l’utiliser comme un dictionnaire et comme il n’y a pas d’index, ce n’est pas facile de s’y retrouver. Mais ce qui le rend particulièrement intéressant, c’est l’histoire des petites firmes des années 60. Qui a jamais entendu parler de « La Hotte Saint Nicolas », « Gitanes » ou « Albert-Richard » ? Ces modèles ne sont peut-être pas les plus recherchés, mais ils ont un charme irrésistible. Toutes les échelles et tous les matériaux sont passés en revue : zamac, tôle, plastique, acier, etc., sans oublier les inévitables variantes de couleurs. J’ai été très impressionné par la qualité des photos des modèles Norev à l’échelle 1/18. Il a fallu que je regarde à deux fois pour être sûr qu’il ne s’agissait pas de vraies voitures ! Par contre, à mon goût, trop de photos sont de taille minuscule, mais la rareté des modèles compense ce défaut.

Le livre couvre aussi les voitures à pédales, les catalogues, les articles de presse et il y a aussi des photos de voitures à l’échelle 1/1. Si vous connaissez quelqu’un qui vient de commencer la collection de DS, ce livre fera son bonheur parce qu’il élargira son champ de recherche, il aiguisera aussi son intérêt pour les petits fabricants et nul doute que le prochain item sur sa liste de courses sera un ticket pour Toymania en Juin prochain !

 

Copyright 2012, André Blaize (speedreaders.info).

Editions ETAI (Février 2012)
127 pages, 318 photos couleurs et noir & blanc, relié
prix recommandé : €26
ISBN-13: 978-2726896044

DS miniatures de mon enfance


New From: $51.84 USD In Stock

RSS Feed - Comments

Leave a comment

(All comments are moderated: you will see it, but until it's approved no one else will.)